Soins, corps et langage

Le bébé retire des soins et de la parole qu’on lui adresse un sentiment de sécurité physique, affective et relationnelle. Elle contribue à l’installation de sa continuité d’être, base de sa santé actuelle et future.

Les soins corporels au bébé sont aussi des soins psychiques comme nous l’ont appris Myriam David et Loczy. L’éprouvé (psycho)corporel fait émerger les émotions et la communication infraverbale précoce chez ce nouvel être de chair pour les langages.

Le corps de la mère est mis à l'épreuve de la gestation, du travail, de la naissance et de l’allaitement. Quid du corps du père ? Et que partager entre professionnels sur nos corps soignants engagés dans le soin et l’écoute - et aussi dans des soins psycho-corporels rigoureusement supervisés...

Favoriser la construction d’une relation corporelle et langagière entre l’enfant et ses parents, entre l’enfant et ses soignants, entre les parents et leurs soignants suppose une éthique de la prévention prévenante par les paroles et par les corps.

Comment mieux parler à l’enfant à naître et au bébé respectueusement de son rythme et de ses besoins, trouver les mots et les gestes justes pour l’accueillir et accueillir le devenir parent, prendre soin collectivement des professionnels et institutions soignantes en y renforçant la place de la parole ? Soins, corps, & langages mettra ces questions - et bien d’autres, au travail sous formes d'échanges et de rencontres.

Renseignements : www.arip.fr

Arip
Centre Hospitalier de Montfavet Avenue de la Pinède
CS 20107
84918 AVIGNON cedex 9