Cher internaute,

Nous espérons que vous trouverez dans notre site des éléments d' information, des pistes de réflexion et des axes de recherche dans le champ de la pédopsychiatrie.

  • Nous n’avons pas vocation à répondre à des demandes individuelles de conseils, d'aide et de soutien psychologique.
  • Nous ne sommes pas habilités à vous aider dans vos recherches de stages ou d’emploi dans quelque domaine que ce soit.

En revanche, nous étudierons avec plaisir les propositions de publications en ligne de vos propres recherches ou d'annonces de journées de travail dans notre domaine d’intérêt.

Une seule adresse pour nous contacter : webmaster@psynem.org.

Cordialement
L’équipe de Psynem

DF-MOT. Échelle de Développement Moteur de 0 à 4 ans

 

Cette échelle clinique du développement est une approche interactive de la neuro-psychomotricité, établit un niveau standardisé de coordination motrice et d’adaptation posturale. Dès l’évaluation, différents aspects sont pris en compte : neurobiologiques, physiologiques, maturatifs, environnement physique, social et psychoaffectif, etc.

Échelle clinique du développement permettant d’établir un niveau moteur standardisé de coordination motrice et d’adaptation posturale. Plus précisément, il s’agit d’une approche interactive de la « neuro-psychomotricité » qui choisit, dès l’étape de l’évaluation, de ne pas dissocier les aspects neurobiologiques, physiologiques, maturatifs, l’environnement, physique, social, psychoaffectif, et les aspects psychologiques de l’engagement dans l’environnement, dont l’état affectif personnel et la motivation.

L’échelle DF-MOT : Évaluation du développement moteur du jeune enfant de 0 à 4 ans.

L’étude comparative de 8 principales échelles motrices (Vaivre-Douret, 1997) disponibles dans les pays de culture occidentale (Halverson, 1931 ; Gesell &1 Amatruda, 1947 ; Brunet O., Lezine I., 1951 et D. Josse, 1997 (nouvelle version révisée de l’échelle) ; Stamback, 1963 ; Frankenburg & Dodds, 1967 ; Pikler, 1969 ; Bayley 1969, 1997; Capute et al., 1985) a permis de réaliser une échelle de développement moteur (DF-MOT) de 0 à 4 ans (Vaivre-Douret & Khéroua, 1996 ; Vaivre-Douret, 1997) possédant des valeurs prédictives d’une coordination motrice adaptée, dirigée et motivée, ceci dans un but d’évaluation clinique à visée diagnostique précoce, à la fois rigoureuse et pratique, servant de repères objectifs à la recherche sur le développement de l’enfant.

L’échelle DF-MOT est une échelle standardisée qui respecte la chronologie des acquisitions transitoires (retournements, pivotement, quadrupède…) par rapport aux grandes étapes du développement (maintien de la tête, station assise, marche, etc.). Elle évalue à la fois le niveau de coordination global, posturo-moteur et locomoteur (PML) et le niveau de coordination visuo-manuelle (PCVM) fine (Vaivre-Douret, 1997, 2004 ; Vaivre-Douret, 1999). Composée de deux séries de protocoles d’examen (de 0 à 12 mois et de 13 mois à 4 ans) (Vaivre-Douret, 1997, 2004 ; Vaivre-Douret, 2003), cette échelle classe les acquisitions fonctionnelles selon leur ordre d’apparition dans le développement ce qui facilite le contrôle immédiat du niveau moteur moyen d’acquisition.

Les items proposés (acquisitions posturo-motrices et locomotrices et également celles de la préhension-coordination œil-main) sont sensibles aux déviations du comportement par rapport à la normale et leur notation systématique permet de révéler des patterns caractéristiques de profil de développement qui peuvent servir au diagnostic. Les moyennes d’âge obtenues pour chaque repère moteur sélectionné ont permis d’établir des normes statistiques. L’intervalle égal à un écart-type de part et d’autre de la valeur moyenne a également été précisé délimitant la zone où un sujet normal a 70% de chance de se situer. De plus, pour éviter la disparition de l’information fonctionnelle d’items révélateurs de profils caractéristiques, un niveau moteur fonctionnel est établi et non un quotient de développement global qui additionne différents items réussis à différents âges, comme dans le Brunet-Lézine (1951 ou 1997 (version révisée)) ou Bayley (1969, 1993). Par ailleurs, il est possible de préciser la déviation standard pour chaque item ce qui permet de relever des profils atypiques.

Les deux protocoles fournissent le descriptif précis des comportements moteurs ciblés et des situations choisies pour susciter un fonctionnement neuromusculaire optimal, ainsi que des représentations graphiques des normes d’acquisition pour chaque tranche d’âge jusqu’à 4 ans, afin d’obtenir un contrôle visualisé du développement de l’enfant en fonction des écarts-types autour de la moyenne d’âge d’acquisition.

L’échelle DF-MOT permet donc une évaluation fine du développement postural, locomoteur et de la préhension-vision du jeune enfant. L’application de cette échelle est simple et rapide, la moyenne d’âge de l’acquisition posturo-motrice, avec la déviation standard, permet une notation immédiate aboutissant à la visualisation de la normalité et à la possibilité d’établir un niveau moteur ou de situer la déviation des items d’un profil particulier ou atypique. Le matériel de cette échelle est peu coûteux et adapté aux compétences motrices de l’enfant. Enfin, cette échelle apporte des normes françaises utiles à la recherche comme en clinique, aussi bien dans le cadre de l’évaluation de l’enfant que pour un projet thérapeutique de prise en charge d’un point de vue éducatif ou rééducatif.

L’ouvrage Précis théorique et pratique du développement moteur du jeune enfant aux éditions ECPA, sert de manuel et donne des illustrations photos de tous les items. Il comprend aussi, dans une première partie, une étude comparative des principales échelles motrices les plus connues.

Pour les professionnels du développement, des protocoles de passations (0-12 mois, 13-48 mois) sont disponibles aux éditions ECPA.

À propos de l’échelle DF-MOT de Laurence Vaivre-Douret…

Pour en savoir plus…

  • Livre-manuel Précis théorique et pratique du développement moteur du jeune enfant, Vaivre-Douret L. 1999, aux éditions ECPA, Paris
  • Cahier de passation et de profil (0 à 12 mois) 1999,  aux éditions ECPA, Paris
  • Cahier de passation et de profil (13 à 48 mois) 1999, aux éditions ECPA, Paris 
  • VAIVRE-DOURET L. (2002), Aspects neuromoteurs du développement du jeune enfant. Journal de Pédiatrie et de Puériculture, vol. 15 - n.7
  • VAIVRE-DOURET L. (2003), Une nouvelle échelle française d'évaluation du développement moteur du jeune enfant (0-4 ans) : repères pour la clinique et la recherche. Devenir, vol. 15, no2, pp. 179-189
  • VAIVRE-DOURET L. (2009), Infant and child motricity : new instruments of assesments. Annals of Physical and Rehabilitation Medecine 52S, e89-e104, 244